Collection Death Stranding by Jean-François Rey : quand le design rencontre le jeu vidéo

© Jean-François Rey X Hideo Kojima

En exclusivité, Lunettes Originales a eu la chance d’interviewer Olivier Mollard, designer chez Jean-François Rey et gamer confirmé. Il nous parle de la collaboration entre la marque et le producteur de jeux vidéo Hideo Kojima, ou comment, grâce à leur talent, les équipes de Jean-François Rey ont fait entrer des lunettes réelles dans le monde virtuel. Action !

Comment est née la collaboration entre Jean-François Rey et Hideo Kojima ?
Hideo Kojima, créateur de jeux emblématiques, est connu et très admiré au Japon. Il apprécie particulièrement le travail de Jean-François Rey, et fréquente sa boutique à Tokyo.
Jean-François, lui, est amoureux de la culture japonaise. Ils se sont rencontrés là-bas, et ont collaboré une première fois lors de la sortie du jeu Metal Gear Solid V en 2015 : toutes les lunettes du jeu avaient été dessinées par notre équipe de designers.
Pour son nouveau jeu Death Stranding, Hideo Kojima nous a conviés de nouveau à l’exercice, en nous proposant de concevoir les montures des personnages.

© Jean-François Rey X Hideo Kojima

Vous avez répondu présent à cette invitation ! Avez-vous ensuite rencontré vous-même Hideo Kojima ?
Oui, dans la phase initiale de prospection et d’échanges d’idées, nous avons pu confronter et expliquer nos points de vue : comme il est assez secret, nous étions attentifs à tous ses regards, ses émotions… Pour capter le moindre signe d’approbation ou de refus. Ces instants ont été précieux et très instructifs.

© Jean-François Rey X Hideo Kojima

Après cette première confrontation, comment se sont déroulés les échanges avec son équipe ?

© Jean-François Rey X Hideo Kojima

Il y avait un grand respect et beaucoup d’admiration dans les deux sens, et nous avons abordé cet univers si particulier avec des yeux d’enfants émerveillés.
Notre passion du jeu vidéo, du Japon et de l’univers de Hideo Kojima en général a été une immense source de motivations pendant ces longs mois de travail.
Il nous a également fallu beaucoup de patience, car l’amour du détail fait partie de la culture japonaise, et Hideo Kojima voulait rester maître de son univers. Lui et son équipe étaient donc très sensibles à la justesse des couleurs, au calibrage parfait…
Nous avons dessiné de nombreuses versions, parfois une dizaine de prototypes étaient nécessaires avant que les développeurs de Kojima Productions ne soient satisfaits ! Cependant, nous avons répondu à leurs exigences avec intérêt et dévouement, car nous voulions être en phase avec le jeu et que les modèles reflètent l’âme des personnages.
Après ces mois de création intensifs, les montures correspondent exactement à leurs attentes et nous en sommes très fiers !

© Jean-François Rey X Hideo Kojima


POUR DONNER VIE À CES PERSONNAGES, VOUS AVEZ IMAGINÉ DES MONTURES SUR MESURE. VOUS VOUS ÊTES DONC PLONGÉS DANS L’UNIVERS DU JEU BIEN AVANT SA SORTIE ?
LE TRAVAIL DE CRÉATION ET DE FABRICATION ÉTAIT DONC LANCÉ ?
AU FINAL, LA COLLECTION DEATH STRANDING COMPORTE 5 MODÈLES. POUVEZ-VOUS NOUS LES DÉCRIRE ?
CES LUNETTES SONT AUJOURD’HUI INDISSOCIABLES DES PERSONNAGES QUI LES PORTENT. SONT-ELLES DÉDIÉES PARTICULIÈREMENT AUX FANS DE DEATH STRANDING OU PEUVENT-ELLES PLAIRE AU GRAND PUBLIC ?
PLUSIEURS MOIS APRÈS LA SORTIE DU JEU, QUE RETENEZ-VOUS DE CETTE COLLABORATION ?

Pour découvrir ces incroyables modèles, rendez-vous sur l’e-shop : ici

Site internet : ici

Crédit photo : Jean-François Rey X Hideo Kojima