Entretien avec Alain Chantrel, d’Optique des Entrepreneurs à Paris

Suite de l’interview d’Alain Chantrel du magasin Optique des Entrepreneurs ! Il nous explique pourquoi se rendre sur les salons est crucial pour un professionnel.

Depuis quand allez-vous à des salons professionnels comme le SILMO ?

Je vais tous les ans au SILMO depuis 1972 et j’achète sur place. Kame ManNen, avec qui nous travaillons depuis une vingtaine d’années, fait partie de ces trouvailles qui nous enchantent. L’un des privilèges du salon, salon incontournable à mes yeux, c’est de chercher, trouver et pouvoir travailler en direct avec des fournisseurs et designers du monde entier, japonais par exemple. Nous prospectons beaucoup et cela sans oublier l’éventuelle information technique. Tous les ans nous revenons du salon avec une ou deux nouvelles collections, un souffle et du sang neufs. Il faut accompagner ceux qui débutent.

Lunettes de soleil rondes en métal du créateur japonais Kame ManNen

Lunettes Kame ManNen

Lunettes de vue en acétate, collection 1985 du créateur J.F. Rey

Lunettes Jean-François Rey

L’objectif est de repérer en amont le lunetier qui vient se présenter au salon pour la première fois avec (ou sans) un tout petit stand, mais qui dans 4 ans s’imposera, et dans 10 ans deviendra référent. Mieux vaut être anticipateur que suiveur.

Quelle importance ce salon a pour vous ?

J’y vais avec tous les membres de l’équipe, ce sont eux qui achètent puisque ce sont eux qui vendent,  j’indique la quantité, tout au plus. L’opticien doit aller sur des salons comme le SILMO. Il faut anticiper, prendre des risques. Il faut regarder les nouveaux lunetiers qui arrivent sur le marché, identifier leurs produits, et évaluer leur potentiel, savoir s’il est réel ou factice. Pour moi, ne pas aller au SILMO ce n’est pas une erreur, c’est une faute professionnelle.

Lunettes de vue femme du créateur français Anne et Valentin

Lunettes Anne et Valentin

Une anecdote à partager ? Un moment fort ?

J’étais ravi quand on a construit le concept « le Village » au sein du salon. C’était un moment fort parce que je n’avais plus à courir les allées. Je suis un enthousiaste du SILMO de manière générale. Je suis content de retrouver et de trouver les fournisseurs montures mais aussi de découvrir de nouvelles technologies verres, des machines de prises de mesures et du matériel de façonnage.

C’est un rendez-vous incontournable, français et international. Autrefois, les opticiens étaient dans leur boutique et derrière leur vitrine. Aujourd’hui, les opticiens peuvent découvrir et acheter des lunettes conçues à travers le monde entier. Et le monde de la lunetterie nous appartient, il faut s’en saisir ! Il faut aller au SILMO.

Intérieur du magasin Optique des Entrepreneurs à Paris 15

Optique des Entrepreneurs
39 Rue des Entrepreneurs
75015 Paris
Tél : 01 45 78 03 61

Si vous aimez, partagez ! Partagez cet article