Interview de Dorian Daragon

Ancien étudiant de l’ISO Bordeaux au sein du Bachelor de Lunetier Créateur (BLC), Dorian nous parle de son parcours et de ses affinités avec la création et les marques de créateurs ! Une vraie réussite et un profil qui réserve de belles promesses lunetières… 


Dorian Daragon

► BTS Opticien Lunetier
► Licence professionnelle d’optique
► Bachelor de Lunetier Créateur à l’ISO Bordeaux (Institut Supérieur d’Optique) [promotion 2015-2016]

Depuis son année au BLC :
► Stage chez Lunetier Ludovic à Bruxelles
► Opticien Lunetier chez Lunetier Ludovic à Bruxelles

Pouvez-vous nous présenter votre vie professionnelle actuelle ?
Au magasin j’ai un rôle polyvalent. Je passe la majeure partie de mon temps à la fabrication des lunettes sur mesure en acétate et en corne. J’assiste souvent aux rendez-vous avec les clients pour le sur mesure et je dessine aussi régulièrement les montures qui leur sont proposées. J’ai aussi un rôle d’opticien plus classique. Ce que je préfère c’est le façonnage, le travail de la matière, la créativité…

Le contact avec le client est aussi très agréable, puisque nous cherchons réellement les besoins, les envies, les personnalités des clients afin de les retranscrire dans notre travail sans se préoccuper d’autres choses. C’est une grande satisfaction personnelle de voire un client heureux de recevoir et de porter un objet que l’on a pensé et créé.


lunettes-vue-jacques-durand-occhiali

Lunetier créateur Jacques Durand

Quel a été votre cours/matière favoris et pourquoi ? Que vous a-t-il apporté ?

Mon cours favori a été le façonnage ! C’est principalement pour cette matière que je me suis lancé dans cette formation BLC. Je voulais trouver une profession qui me permettait d’être créatif et de travailler de mes mains. Le façonnage apporte tout cela puisque les combinaisons de formes et de couleurs sont presque infinies en travaillant avec l’acétate de cellulose.

J’y ai appris les rudiments de la création d’une lunette, étape par étape, avec les outils et les méthodes les plus simples pour y arriver. Nous avons travaillé à la lime et à la scie à Bocfil toute l’année et ce fut un apprentissage très enrichissant.

J’ai été très surpris par la diversité des cours. Je m’attendais à  apprendre à dessiner et fabriquer de lunettes. Finalement, j’ai beaucoup appris sur l’art qui était un domaine que je ne connaissais que très peu.
Le programme que vous avez suivi à l'ISO comporte un module consacré au sur mesure, pensez-vous que cette pratique est destinée à se généraliser ?
Nous avons eu beaucoup de cours et de discussions autour du sur mesure dans cette formation. Tous d’abord nous avons eu des cours de prise de mesure, essentiels dans le processus de création d’un équipement sur mesure. Beaucoup de ces méthodes ne sont plus vues en BTS, ce que je pense regrettable pour un « technicien ». Nous avons donc eu les cours de façonnage pour apprendre à dessiner et à créer des lunettes en fonction des mesures prises sur le client. Nous avons eu des conférences sur la corne de manière générale par un lunetier, sur l’impression 3D d’une monture sur mesure…
lunetier-ludovic-lunettes-sur-mesure

Lunetier Ludovic à Bruxelles

atelier-lunetier-ludovic-bruxelles

Fabrication lunettes sur mesure Lunetier Ludovic à Bruxelles

Je pense que le service de lunettes sur mesure est déjà présent sur le marché mais il n’est pas assez mis en avant par les opticiens qui le proposent. De plus en plus de personnes seront intéressées par le sur mesure car il peut répondre aussi bien à des problèmes morphologiques qu’à des envies de posséder un objet unique et personnel. De nombreuses personnes portent des lunettes par contraintes car elles ne sont pas adaptées à leur visage.

Il faut tout de même rappeler que tout le monde ne peut pas s’offrir ce service mais je pense que cela pourrait évoluer avec de nouvelles solutions technologiques qui s’éloignent de l’artisanat mais qui pourront répondre aux attentes d’une certaine clientèle. Je pense qu’il y aura toujours de la place pour le sur mesure sur le marché.

Y a-t-il des marques de créateurs qui vous ont inspirées ou qui continuent à vous inspirer ?
Je dirais qu’en ce qui concerne la créativité et le design j’apprécie beaucoup Masahiro Maruyama, la collection SOUPCAN de Tavat, et la marque theo. Ces collections m’inspirent beaucoup car elles sont hors normes, créatives et différentes.
Sinon, j’aime beaucoup les collections de Jacques Durand et Gold and Wood. J’ai eu l’occasion de rencontrer leurs créateurs respectifs et j’étais admiratif du souci du détail et de l’attention qu’ils portent à la qualité de leurs produits. Ce sont des collections techniquement irréprochables et indémodables.
masahiro maruyama

Lunettes Masahiro Maruyama

 

Si vous aimez, partagez ! Partagez cet article