Le 7e art à l’honneur avec les lunettes Visiva

Riche de prestigieuses références, le cinéma italien n’a jamais eu à rougir face aux superproductions hollywoodiennes. Et c’est même main dans la main que le lunetier Visiva a décidé de faire travailler les étoiles latines et américaines. Avec de nouvelles créations puisant leurs origines entre Federico Fellini et Steven Spielberg, le designer met le 7e art à l’honneur. Moteur, action !

Lunettes de soleil en acétate noir, modèle Cardinale de Visiva

Lunettes Visiva – Cardinale

Les cinéphiles sont encore sous le choc. Nommées en référence à l’actrice italienne éponyme, les montures optiques Cardinale se rebellent. Jaillissant d’un ensemble en acétate noir jusqu’au bout des branches, un pont doré finement ouvragé semble suspendu entre les verres. Tout droit sorti d’une scène d’Indiana Jones, l’ouvrage aux cordes figées tapera dans l’œil des plus observateurs.

Toujours proche des égéries adeptes de la Dolce Vita, le modèle Loren va plus loin dans les croisements iconoclastes. S’habillant d’un vert jungle en parfait accord avec l’univers de l’archéologue explorateur rompu au maniement du fouet, ces lunettes œil de chat arborent une version gris métal du pont de liane. Un pied de nez discret mais effronté aux puristes du cinéma d’auteur.

Lunettes de vue en acétate vert, modèle Loren de Visiva

Lunettes Visiva – Loren

Fabriquées en Italie, les vedettes de Visiva n’ont pas eu peur de jeter un pont entre héritage et nouvelle image. En osant confronter la grâce intemporelle et les références inattendues, la marque offre aux habituées des salles obscures un objet de mode iconique mais facétieux. Un accessoire à voir et à revoir.

Crédit photo : Visiva

Si vous aimez, partagez ! Partagez cet article