Un nouveau modèle pour Mykita & Damir Doma

Un nouveau modèle s’ajoute à la collection née de la collaboration entre le lunetier allemand Mykita et le créateur de mode Damir Doma. Dans la continuité des montures aériennes Bradfield et Madeleine, les lunettes de soleil SIRU jouent avec les illusions d’optique. Est-ce un empiècement sur un autre ? Ou s’agit-il d’une seule et même face ? La monture en acier possède une architecture extrêmement fine et plate, une manière de revisiter avec beaucoup de modernité les iconiques lunettes rondes et pleines.

La monture crée du volume par le vide grâce aux ombres. Chaque visage recompose et interprète les blancs laissés par le squelette du cadre. A les contempler, elles auraient presque une esthétique de vitrail, les lignes noires cerclant les verres colorés, ou des vides qui laissant passer la lumière.

Des charnières brevetées sont utilisées pour ce modèle, elles ont la spécificité de fonctionner sans vis. Damir Doma pousse plus loin l’esthétique minimaliste avec ces plaquettes pour le nez qui ressemblent davantage à deux virgules en suspension. Pour couronner le tout, les couleurs d’automne de SIRU correspondent bien à l’humeur de ces jours, lorsque les feuilles se teintent d’or.

mykita damir doma siru gold terra flash lunettes soleil

mykita damir doma lunettes acier siru gold terra flash

Crédit photo : Mykita 

Si vous aimez, partagez ! Partagez cet article