Libre comme l’air avec les solaires SH5011 et SH5012 de Starck Eyes

La prestance de l’uniforme n’est plus à démontrer. Celle des lunettes de soleil qui l’accompagnent, non plus. Allergique à tout design anémique, le lunetier Starck Eyes a souhaité faire équipe avec un accessoire incontournable et indémodable : les montures aviateur. Une nouvelle collection connectée aux tendances mais qui revendique une paternité signée. Quand le créateur est aux commandes, le vol est nécessairement en avance.

Lunettes de soleil tendances aviator, modèle SH 5011 du créateur Starck Eyes

Lunettes Starck Eyes – SH 5011

Donner un souffle novateur à une icône n’est pas chose aisée. Starck Eyes a relevé les manches et gratifie sa gamme d’une forte valeur ajoutée technologique. Réalisée en Gravity, un polymère souple, léger, très résistant et 100 % recyclable, la structure s’affranchit des contraintes du passé. Combinées à des charnières bio-inspirées offrant une amplitude d’action remarquable, les créations du designer confirment leur désir d’innovation.
Archétype esthétique, les lunettes de soleil aviator homme SH 5011 ne peuvent cacher leur appartenance à la caste des habitués des échappées supersoniques. Avec des lignes pures comme l’atmosphère à 30.000 pieds, un pont de nez minimaliste et des verres miroirs teintés ultra larges, le modèle en impose. Pour une virée aérienne plus civilisée, les inconditionnels du genre se tourneront vers les montures SH 5012 et son cerclage anguleux aux allures citadines.
Lunettes solaires rectangulaires homme 2017, modèle SH 5012 de Starck Eyes

Lunettes Starck Eyes – SH 5012

Chez Starck Eyes, être designer est un état d’esprit. Sculpter les perspectives et les fuyantes ne suffit pas, les matériaux et les mécanismes doivent livrer tout leur potentiel pour obtenir des objets uniques. Avec un don incontestable pour les voies avant-gardistes, le lunetier revisite la forme aviateur pour se l’approprier avec assurance. Pour celles et ceux qui ne voudront pas choisir entre deux légendes.

Crédit photo : Starck Eyes

Si vous aimez, partagez ! Partagez cet article