e3-bm

C’était en septembre dernier : le lunetier berlinois Kuboraum s’est vu remettre un SILMO d’Or pour une paire de lunettes hors du commun : le masque solaire E3. Le nouveau modèle a impressionné les membres du jury !

Avec E3 et son gabarit imposant, le créateur reste en accord avec un grand nombre de ses modèles au design massif. Non, ici l’audace s’inscrit plus en profondeur. La surprise vient des entrailles de la bête. De quoi taper dans l’oeil averti des puristes.

Le masque E3 est né de l’union de deux experts allemands. Kuboraum a fait appel au savoir-faire d’un concepteur d’optique renommé pour jeter les bases de cette monture singulière. Tout simplement parce cette monture… est l’élément optique principal du modèle.

 

La face avant de ces lunettes solaires atypiques est un verre nylon monobloc signé Carl Zeiss. Une pièce brute seulement travaillée au niveau des yeux.

Ultime concession esthétique, une insertion circulaire d’acétate noir vient compléter cette savante alchimie où se mêlent branches, monture et optique. Plaquettes en porcelaine, manchons ajustables, la finition est exemplaire.

Récompensé pour son parti pris avant-gardiste, Kuboraum étoffe sa collection autant qu’il l’auréole. Mask E3 dessine une approche plus globale de la conception de lunettes où verres et montures ne font qu’un.

Crédit photo : Kuboraum

Si vous aimez, partagez ! Partagez cet article