Interview de Sahra Lysell, conceptrice de couleurs senior chez Ørgreen

Lorsque Sahra Lysell a rejoint l’équipe d’Ørgreen il y a vingt ans, la marque danoise commençait à expérimenter la couleur. Aujourd’hui, Sahra est conceptrice de couleurs senior à temps plein. Le temps d’une interview privilégiée, elle nous a parlé de son travail hors norme.

En quoi consiste votre métier ?

Je suis designer coloriste au sein de l’équipe de design, mon travail c’est la couleur avant tout ! J’imagine notamment toutes les palettes de couleurs et les mariages de tons que nous utilisons pour les montures Ørgreen.

Quelle importance ce domaine revêt-il pour la marque ?
Sahra Lysell conceptrice de couleurs senior chez Ørgreen vous explique en quoi consiste son métier

Sahra Lysell

Il y a une vingtaine d’années en Scandinavie, les lunettes masculines étaient soit très classiques, soit totalement excentriques. Ørgreen a alors décidé de proposer des montures plus colorées pour les hommes cherchant quelque chose d’un peu plus intéressant qu’une paire de lunettes en écaille sans pour autant ressembler à Elton John ! Autrefois créé par un groupe d’amis motivés avec peu d’expérience dans le domaine, c’est grâce à la couleur qu’Ørgreen s’est imposée comme la marque leader de lunettes de soleil correctrices au Danemark.

Où trouve-t-on l’inspiration quand on est designer coloriste ?

Partout ! Pour moi le processus de création est plutôt intuitif, les teintes sont synonymes d’émotions. Le design et la couleur font partie de la société et de notre quotidien, on peut donc facilement trouver l’inspiration tout autour de nous. Elle peut venir d’une promenade dans les ruelles aux maisons multicolores de Copenhague, d’un film ou bien en s’appuyant sur la palette de tons d’un cimetière mexicain par exemple. Mais je garde toujours en tête un élément crucial : les lunettes doivent être intemporelles. Les montures Ørgreen étant des produits haut de gamme et onéreux, je préfère faire confiance à mon instinct et à ma connaissance approfondie du marché plutôt qu’aux tendances de la mode.

Retrouvez comment sont élaborées les couleurs des montures de la marque Ørgreen avec la designer coloriste Sahra Lysell
Comment expliquez-vous le succès de la marque à l’international ?
Lunettes de vue rondes fabriquées en acétate de la marque créateur Ørgreen

Lunettes Ørgreen – Modèle Daniel

Selon moi, le fait qu’Ørgreen prenne en compte les différences culturelles à travers le monde dans la conception de ses lunettes est un facteur clé de réussite à l’international. Sur le marché chinois par exemple, on retrouve sur les montures Ørgreen un soupçon de rouge dans l’or que nous sélectionnons. C’est une manière de faire référence à cette couleur emblématique et très représentative de l’histoire impériale chinoise. En Scandinavie et au Danemark, les porteurs apprécient davantage l’or blanc. En plus de ces spécificités de goûts et de culture, on pense bien sûr les gammes de couleurs en fonction des carnations. Aujourd’hui, une paire de lunettes est un exhausteur de beauté et peut même remplacer le maquillage puisqu’il souligne le regard. Il m’arrive même de trouver l’inspiration en regardant ce qui se fait dans le monde du maquillage !
Après l’étape de la réflexion vient celle de la conception n’est-ce pas ?

Oui, bien qu’elle soit plus technique, l’étape de la conception est l’une des plus excitantes ! On compte plus de 100 étapes distinctes afin d’obtenir des résultats irréprochables. Chaque paire de lunettes en titane est minutieusement peinte à la main avec des peintures durables aux normes légales et environnementales. Par ailleurs, nous faisons appel aux meilleures usines afin qu’il n’y ait aucune déperdition de qualité entre le moment où les faces sont peintes dans l’usine et le moment où elles en sortent.

Matériels utilisés par la designer coloriste chez Ørgreen pour réaliser les couleurs des montures de la marque créateur

Lors de l’étape de la conception et de fabrication, comment travaillez-vous avec les usines ?
Je collabore étroitement avec nos usines au Japon, ce qui me permet de suivre de près la fabrication de chaque paire de lunettes. Mes interlocuteurs sont toujours très patients, ils ont l’habitude de recevoir des objets témoins comme une plume rayée ou une boule de Noël accompagnées d’instructions pour respecter les coloris que je définis. Ils me prennent sûrement pour la femme la plus agaçante du monde, mais les résultats sont là !
Lunettes solaires rondes et design, abondantes de couleurs de la marque Ørgreen

Lunettes Ørgreen – Eero

Que nous réserve Ørgreen pour les années à venir ?
Un monde coloré ! Ørgreen rencontre un grand succès avec ses montures en titane, et nous nous orientons depuis peu vers l’acétate. Bien qu’un peu plus classique, ce nouveau matériaux ouvre de nouvelles possibilités en termes de combinaisons de couleurs et donc de travail graphique autour de ces nouvelles palettes.
Sur une note encore plus futuriste, notre nouvelle collection Quantum est fabriquée à partir du système d’impression 3D. Cette technologie de pointe permet de fabriquer des faces en polyamide que l’on assemble à des branches en titane. Je suis impatiente de m’essayer à tous ces nouveaux matériaux !
Lunettes optiques de la marque Ørgreen fabriquées en impression 3D, collection Quantum

Lunettes Ørgreen – Quantum 2.03

Lunettes de vue de la marque Ørgreen avec des faces en polyamide assemblées à des branches en titane

Lunettes Ørgreen – Quantum 2.07

 

Crédit photo : Ørgreen

Si vous aimez, partagez ! Partagez cet article