XY et YX, les solaires d’Orgreen qui troublent le genre

Lunettes de soleil lunetier createur Orgreen

Dépassée, la dichotomie entre les hommes et les femmes ? C’est ce qu’entend montrer le lunetier créateur danois Orgreen en jouant avec les codes du genre dans ses deux nouvelles gammes de lunettes de soleil XY et YX.

D’une esthétique ronde et similaire, en titane pur et beta-titane pour un rendu léger et métallique, les deux modèles ne se différencient que par l’orientation de leurs angles. Les montures XY pointent vers l’extérieur tandis que les YX convergent vers le centre du verre. Miroir l’une de l’autre, les deux collections fonctionnent ensemble et remettent en question la vision traditionnelle du genre.

Dualité et contraste : voilà l’essence des lunettes XY et YX, qui voient au-delà des simples catégorisations par nos chromosomes. Car les différences, finalement, découlent avant tout de la ressemblance.

Direction notre dossier spécial, pour découvrir encore plus de lunettes de vue d’Europe.

Lunettes de soleil nouvelle collection 2006, marque Orgreen

Crédit photo : Orgreen

Si vous aimez, partagez ! Partagez cet article