Lunettes en papier Paper Style

La deuxième vie du bois

Chutes, surstocks ou objets devenus inutiles, le bois est parfois abandonné, oublié dans un coin d’atelier ou sur le bord d’une route… Pourtant, il vit toujours. Qui sait voir au-delà des choses perçoit les mille possibilités qui s’offrent à lui, tous les chemins que la matière peut encore emprunter…

Alors, quelques lunetiers créateurs, pour célébrer leur amour du bois, lui offrent une deuxième vie. Ils renouvellent sa forme, le modifient pour d’autres usages et, surtout, le magnifient. Entre écologie et tradition, le recyclage donne aussi naissance aux lunettes en bois.

Rien ne se perd, tout devient lunettes en bois

Chez Hakino, les montures sont fabriquées dans le Jura par les Meilleurs Ouvriers de France. La marque française mise sur des modèles sobres, chic et intemporels mais n’en oublie pas pour autant ses valeurs environnementales en produisant des montures écologiques, recyclables et anallergiques.

Le lunetier de Tampere Kraa Kraa crée ses lunettes en bois essentiellement à partir de bouleau. Néanmoins, il aime également travailler quelques matériaux plus rares, comme le wengé et le teck. Incompatible avec ses valeurs écologiques ? Pas du tout !

Pour rester locale et minimiser son impact environnemental, Kraa Kraa récupère ces bois précieux dans les restes de l’industrie du meuble.

Lunettes en bois finlande Kraa Kraa

Crédit photo : Kraa Kraa

Inspirée par la nature, la marque Wood3n utilise du bois recyclé pour produire des paires de lunettes en adéquation avec son envie de créer des montures fashion et durables.

Récupérer les chutes ou les surstocks pour en fabriquer des montures, c’est aussi ce que fait WoodLun’s, en Ardèche. Lunettes en bois de zebrano, ébène ou autres bois exotiques… la marque se fournit ainsi en bois précieux tout en respectant ses convictions écologiques.

WoodLight, de son côté, récupère des chutes et des skis pour créer ses lunettes en bois. Un bon moyen de lutter contre le gaspillage tout en créant des lunettes en bois haut de gamme !

Le recyclage, comme un hommage à la matière

Au cœur de l’Oregon, le lunetier créateur Shwood aime tenter de nouvelles expériences. C’est dans les rues de Los Angeles que l’idée lui est venue de créer des lunettes en bois de skateboard.

Solide, ce bois a beaucoup vécu. Il demande un travail minutieux et différent, qui n’effraye pas Shwood, toujours avide de repousser ses limites. Résultat : une paire de lunettes de soleil en bois colorée et massive, à l’image de l’objet dont elle est issue.

Regardez la vidéo des lunettes en skate !

Cet objet a également inspiré la première gamme de MOU Sunglasses qui conçoit elle aussi des lunettes en skateboard recyclé sur la côte Basque en France.

lunettes en bois france shelter bouteille vin

Crédit photo : Shelter

Et en France ? C’est vers Shetler qu’il faut se tourner. La marque annécienne s’est associée à un domaine viticole pour proposer une collection en édition limitée d’un nouveau genre : des montures en bois vendues avec une bouteille de vin. Mais attention, pas n’importe quelles lunettes, non ! Une gamme tout à fait unique, taillée à même les fûts en chêne. Shetler a tenu à donner une nouvelle vie à ces récipients dans lesquels le vin avait vieilli et pris son arôme. Avec leur bois patiemment patiné par le temps à l’extérieur et rougi à l’intérieur, les montures sont singulières, hommage au savoir-faire et aux traditions viticoles.

Dans les petits papiers des montures

Dans le Tyrol du Sud, ce n’est plus tout à fait le bois qu’on travaille, mais sa transformation.

La marque de lunettes bois italienne Paper Style s’est spécialisée dans la confection de lunettes en papier. Chaque paire est fabriquée à la main, à partir de nombreuses couches de papier collées et compactées. Ultra-légères – plus encore que les lunettes en bois –, les montures en papier sont surtout uniques. Taillée dans un journal ou des dessins d’artiste, aucune paire ne ressemble à une autre et les possibilités semblent infinies.

Lunettes papier Flu Comic paper style italie

Crédit photo : Paper Style

Image à la Une : Paper Style