Lunettes personnalisables, design et écologiques du côté de Clément Lunetier

Au cœur de Strasbourg s’est installé un atelier de lunetterie artisanale, qui fait la part belle aux matériaux écologiques tout en conservant un design résolument moderne. Benjamin Decarreau, designer et l’un des fondateurs, nous parle de Clément Lunetier.

Atelier de la marque CLÉMENT LUNETIER© Clément Lunetier

COMMENT A DÉBUTÉ L’AVENTURE DE CLÉMENT LUNETIER ?

L’histoire a commencé il y a 3 ans, en 2016. Nous étions deux opticiens, lassés de ce qui existait en termes de créativité, et nous avons voulu réfléchir à un concept d’optiques sobres, dont le style réponde au plus grand nombre de porteurs.

Nous avons imaginé un service correspondant à une demande de personnalisation poussée. Lors de nos réunions, le petit Clément, le fils de mon collaborateur, captait toute notre attention : Clément lunetier lui doit son nom.

Modèle personnalisable solaire de la marque CLÉMENT LUNETIER© Clément Lunetier

VOUS SOUVENEZ-VOUS DES PREMIERS MODÈLES CRÉÉS À L’ÉPOQUE ?

Oui ! Nous sommes vraiment partis de zéro. Le design de ces prototypes s’avérait un peu extrême, avec des structures très volumineuses, qui nécessitaient des heures de finitions.

Fabrication de montures à personnaliser dans l'atelier de la marque CLÉMENT LUNETIER© Clément Lunetier

Ils étaient assez difficiles à porter en réalité, il y a eu un long chemin avant de pouvoir les commercialiser : des années de recherche, qui ont donné une belle évolution.
Nous innovons constamment, c’est notre moteur !

DEPUIS, L’ENTREPRISE A DONC BIEN GRANDI !

En effet. Aujourd’hui, l’équipe s’est étoffée : 6 personnes travaillent dans l’atelier, des opticiens de formation avec plus de 10 ans d’expérience, mais aussi des profils différents, issus de formations d’ingénierie ou de logisticiens.

LE DESIGN S’EST ÉGALEMENT MÉTAMORPHOSÉ ?

Complètement ! Notre inspiration nous vient de longues heures de veille et de réflexion autour du graphisme et de la géométrie, mais aussi de l’aviation. Les parallèles entre les lunettes et les planeurs sont nombreux : des lignes épurées, très aérodynamiques, une certaine sobriété… voilà les maîtres mots pour nos designers.

Les formes, elles, se complètent les unes des autres : nous avions à cœur de concevoir des modèles très équilibrés, pouvant chausser un panel le plus large possible, tout en y ajoutant notre patte.

Monture solaire Elise de la marque CLÉMENT LUNETIER© Clément Lunetier

JUSTEMENT, VOS MONTURES SONT PERSONNALISABLES ?

Tout à fait. Les porteurs peuvent choisir le coloris des cercles et des branches, la matière, la taille des faces… Nous avons fait en sorte de leur laisser une grande liberté.

Lunettes aux coloris, branches et formes différentes de l'entreprise CLÉMENT LUNETIER© Clément Lunetier

Choix des matières par les fabricants de la marques de lunettes CLÉMENT LUNETIER© Clément Lunetier

ET VOUS INNOVEZ ÉGALEMENT PAR DES MATÉRIAUX ÉCOLOGIQUES INÉDITS ?

Oui, cela a nécessité beaucoup de travail d’ingénierie et de développement. Nous explorons des bases naturelles qui n’avaient jamais été utilisées, telles que la parche de café, mais le bois reste notre terrain d’expression.

Nous sélectionnons des variétés comme l’érable, le merisier ou encore le noyer, pour leur légèreté et leur résistance. Nous y ajoutons des placages en bois (avec une dizaine d’essences au choix), en mélaminé ou en écorce de café. Les branches, quant à elles, sont en inox pour un meilleur confort de chausse.

COMMENT SE DÉROULE ENSUITE LA FABRICATION ?

Les lunettes sont entièrement créées à Strasbourg, de façon manuelle, seule la découpe est numérique. Cela demande beaucoup de savoir-faire, et nous restons très à cheval sur la qualité.

Le savoir-faire de l'entreprise CLÉMENT LUNETIER© Clément Lunetier

POUR TERMINER, POURRIEZ-VOUS NOUS DIRE DE QUEL MODÈLE VOUS VOUS SENTEZ LE PLUS FIER ?

Pour le SILMO cette année, nous avons produit la collection capsule « L ». Ces optiques, qui arborent en visière leurs jolies « L », représentent une forme d’aboutissement. J’y ai réuni mes deux passions, l’aviation et la lunetterie. Un clin d’œil à mes rêves d’enfant : quand j’étais petit, je voulais dessiner de superbes aéronefs !