Lunettes striées

Stries ou rayures ? La question déchaîne les passions les plus tumultueuses qui soient à travers les siècles ! À un point tel que Michel Pastoureau lui a consacré une étude complète dans son ouvrage L’Étoffe du Diable, une histoire des rayures et des tissus rayés !

Notre dossier dédié aux lunettes à motifs striés© Anne & Valentin – Modèle Néon

Stries ou rayures ?

Découvrez notre sélection de lunettes de vue et de soleil aux motifs striés

On ne sait plus à quel saint se vouer dans cette histoire saupoudrée de scandale ! Durant des siècles, on logeait à la même enseigne stries et rayures : deux motifs scélérats et démoniaques, malgré leur différence. Un embrouillamini de l’inconstante strie qui voit son heure de gloire supplantée par la rayure…

Par acquit de conscience, on désignera « rayures » des bandes ou des lignes plus ou moins larges que l’on trace sur un tissu jouant ainsi sur un effet de symétrie impeccable. Toutefois, ne parlons-nous pas des stries d’une étoffe, d’un coquillage? De sillons ? De zébrures ? Une indécision frappante qui relance le débat avec une certaine odeur de soufre…
Moins marquées, plus discrètes, plus subtiles, les stries dévoilent un côté fantaisiste, imprévisible. Égratignures, éraflures hasardeuses, froissements, griffures et déchirures, tout est permis. Et à présent on se damne pour les stries…

Modèle optique strié Cyclic du créateur Tavat© Tavat – Modèle Cyclic

Ange ou démon ?

On ne raye plus jamais de notre liste les stries qui métamorphosent nos lunettes. Frédéric Beausoleil s’acoquine avec 574, sa monture papillon de pin-up couverte de stries noires mêlées à des nuances rouges et vermillon… Pour un regard de braise tout droit sorti des Enfers !

Vous êtes un brin subversif ? TAVAT saura vous ravir : la marque californienne déchaîne furieusement des flammes rougeoyantes sur sa paire en acétate Cyclic ! Indomptable, sa structure, ténue et élancée, porte le coup de grâce avec son pont en métal industriel, pour un look diaboliquement irrésistible !

  • © Frédéric Beausoleil - Modèle 574© Frédéric Beausoleil - Modèle 574
  • © TAVAT - Modèle Cyclic© TAVAT - Modèle Cyclic

Pour les plus rebelles, l’explosive marque toulousaine, Anne & Valentin, a concocté un cocktail vitaminé ! Défile alors sous les néons la pulpeuse NEW WAVE : sur la piste de danse, ses teintes réglisse et vert phosphorescent chatoient comme les ailes d’un papillon… En un battement de cils, votre regard est irrésistible, rehaussé par de discrètes graduations sur les arcades. Une allure éminemment geek et futuriste, qui ne va pas sans rappeler les bars sulfureux, underground des années 80…

Modèle optique noir et vert Néon au motif strié du designer Anne & Valentin© Anne & Valentin – Modèle New Wave

Votre cœur penche pour des lunettes arborant un soleil radieux plutôt qu’un feu infernal ? SALT. décline le motif stries à l’envi avec le modèle Fuller : rayons ensoleillés pour une plongée au creux des vagues, gris souris et anthracite enveloppés de brume, ou encore effet ombré mystérieux… La marque californienne opte pour un clair-obscur hypnotique et astucieux, vibrant et suggestif. Quant aux coloris « Wood grain » des modèles Lopez et Elihu, leurs fines veinures imitant celles du bois apportent une note sensuelle et chaleureuse inimitable !

  • Les sublimes montures grises à stries Fuller du créateur Salt.© SALT. - Modèle Fuller
  • Optez pour la monture solaire striées de coloris marron bois, imaginée par le créateur SALT. avec son modèle Lopez© SALT. - Modèle Lopez

Dans la même veine phosphorescente que SALT., le mordoré chaleureux de la marque Talla Eyewear corrobore un look épuré, sage comme une image. Les premiers rayons lumineux se reflètent en douceur sur la monture arrondie Buccia. Ses modulations captivantes sauront vous ravir et vous éblouir comme un lever de soleil…
Sans outre mesure, un motif diabolique piqué d’irrévérence…

Les lunettes de vue aux motifs striés Buccia de la marque Talla Eyewear© Talla Eyewear – Modèle Buccia

Mais aussi...