Sabine be : une gestation de plus de trente ans

 

Jolie rencontre haute en couleurs avec Sabine Bégault-Vagner, la créatrice française de Sabine be !

Comment est née et quels ont été les débuts de Sabine be ?

Je suis opticienne depuis 35 ans, « par devoir » puisque j’ai repris la boutique de mes parents. Initialement, je voulais être styliste mais c’était impensable dans une famille de médecins et d’opticiens qui m’a largement guidée vers l’optique.

Les années ont passé, la direction d’une boutique prenant de l’énergie et du temps, ce rêve est resté en gestation en moi, pendant toutes ces années. C’est lors du décès de ma maman que j’ai eu cette pulsion de créer ma marque de lunettes. Ce fut le début d’un vrai parcours du combattant.

lunette-vue-sabinebe-be-gipsy-vanille-choco-rouge-fluo

Be gipsy – Vanille-choco/Rouge fluo

portrait-sabine-be

Je suis montée au Salon international de l’optique à Paris en 2012 pour trouver un fabricant français car je voulais vraiment une collection de lunettes françaises. Seulement, tous les gens avec qui je travaillais depuis 30 ans m’ont coupé l’herbe sous le pied, ils ont essayé de me démotiver.

Malgré tout, juste après le salon, j’ai eu un coup de fil d’un fabricant dans le Jura qui avait eu vent de mon envie de lancer ma propre marque. Je lui ai envoyé mes dessins, on s’est vus : le projet était lancé. Malheureusement, au bout d’une petite année alors que la production était payée, le fabricant a déposé le bilan. L’échec était total et la surprise immense car rien ne me laissait le deviner. J’ai tout perdu en l’espace d’un instant. Sans le soutien de mon mari, de mon fils, de ma famille et de mes banquières j’aurais baissé les bras. Mais ce projet avait déjà 30 ans, alors je n’ai rien lâché !

Je pouvais enfin être enfin moi, du nom jusqu'aux lunettes !
J’ai eu des entretiens avec des représentants en boutique et tout le monde s’est mobilisé pour m’aider. J’ai retrouvé un fabricant et on a recommencé à zéro avec une société en Normandie. Un an après la date prévue, le 4 mars 2014, la marque a vu le jour.  J’ai transformé mon nom de jeune de fille en « Sabine be » (prononcé « bi ») : c’était facile à prononcer et cela tombait bien car je voulais m’ouvrir à l’international.

lunettes-be-waouh-sabine-be-orange-fluo-brillant

Lunettes de soleil Be wahou! – Orange fluo brillant

Quelles sont les particularités des modèles Sabine be ?

Dès le départ, j’ai imaginé une vraie signature pour mes montures. Elles ont toutes deux branches différentes : une qui se termine par une spatule ronde rouge corail et une autre par un carré. Le rond et le carré qui font la singularité de mes montures sont venus ponctuer le nom de la marque, comme un fil conducteur. Je pouvais enfin être enfin moi, du nom jusqu’aux lunettes !

Ces spatules, hypnotiques, font toute l’originalité de la monture, mes clients les remarquent, les recherchent. Une même paire, selon que l’on cache ou non les spatules, n’est plus vraiment la même. Sans, il lui manquerait quelque chose, une partie de sa personnalité. Ces détails géométriques que l’on retrouve aussi sur les rivets, paraissent simples mais ils témoignent de toute la technicité que l’on met dans un modèle.

Aujourd’hui, c’est un concept de monture qui plaît vraiment car elle est addictive. En 2 ans, la marque est présente dans plus de 300 points de vente dans le monde ; de New-York jusqu’en Italie, en passant par l’Afrique du sud.

mannequin-lunettes-soleil-be-waouh-rouge-sabine-be

Qu'est-ce que vos lunettes disent de vous ?

La gaieté, la joie de vivre. Il me semble que c’est réussi : à chaque fois qu’on me parle ou que je présente la collection, ce sont des qualificatifs qui reviennent. Elle me ressemble à 200% ! Les couleurs sont inspirées par Miami, une ville où nous sommes beaucoup allés avec mon mari.

lunettes-be-swag-sabine-be-bleu-marine-mat

Be swag – Bleu marine mat

Chaque modèle se décline en huit couleurs minimum, et jusqu’à vingt pour la Be Swag. Ces couleurs sont pensées en accord avec le teint, la couleur des yeux et des cheveux pour que chaque client ait sa couleur ! Je ne suis pas là pour déguiser les gens, mais j’aime les touches de fantaisie. Si l’on trouve des teintes classiques comme le bleu marine ou l’écaille, très chics; des couleurs plus barrées comme la Be swag bleu klein et vert fluo ont toute leur place.

Mes lunettes transcrivent également mon expérience d’opticienne sur des points techniques. Je prête beaucoup d’attention au confort du nez par exemple car il détermine le choix du client.

Les pièces les plus folles sont toujours nées à l’instinct, de moments du quotidien. La Be cat en est un bon exemple, elle est née un matin lorsque je me coiffais. Souvent je me fais deux petits macarons sur la tête et en me regardant dans le miroir, j’ai pensé :« tiens, ça fait des oreilles de chat ».

Quel est votre modèle Sabine be préféré ?

Sans aucune prétention, je dis souvent à mon mari : « Finalement, je les aime mes lunettes ! ». Je les porte quasiment toutes. La Be cat et la Be waouh! font partie de mes préférés, je les porte souvent en solaire. En lunettes de vue, je mets beaucoup la Be gispy en orange fluo et vanille chocolat.

Peut-on s’attendre à des nouveautés, à l’occasion du Silmo* par exemple ?

Je les ai déjà présentées à New-York en juin dernier et elles sont en cours de réalisation. Je les présenterai en France lors du Silmo, avec toutes les couleurs. On sait déjà que c’est un succès, les clients américains se sont déplacés et ont tous adhéré aux nouveautés !

Actuellement, je fais tout pour lancer la ligne enfant pour le Silmo*. J’espère que mon planning, très serré, me le permettra. En boutique les petites filles réclament les Be cat, et les petits garçons rêvent de porter la Be rebel comme leur papa.

Il y aura encore de belles choses à venir !

 

*Salon international des professionnels de l’optique qui aura lieu du 23 au 26/09/2016 à Paris

lunettes-vue-Be-cat-vanille-choco-mat-sabine-be

Be cat – Vanille/Choco mat

Crédit photos : Sabine be 

Si vous aimez, partagez ! Partagez cet article