Interview de Ian Jeremy Baines, fondateur de TAVAT

Le fondateur de TAVAT, Ian Jeremy Baines nous a accordé de son précieux temps au salon Opti à Munich. Ce fut l’occasion pour nous de redécouvrir la marque avec les yeux de celui qui l’a vue grandir et évoluer.

Lunettes de soleil rondes, modèle Blinker du lunetier TAVAT

Lunettes TAVAT – Blinker

Est-ce que vous travaillez d’une manière particulière avec les opticiens ?

L’idée de marque est essentielle, car au-delà d’un simple mot, elle est le symbole de toutes les valeurs portées et défendues par celle-ci. Finalement tout notre travail c’est de concevoir des produits que les opticiens pourront défendre et vendre, et c’est en fabriquant des lunettes d’exception que nous pouvons y parvenir.

Nous avons par exemple une technologie TAVAT inédite pour les verres solaires. Nous nous sommes inspirés de ce que le corps humain fait : il produit de la mélanine, pour nous protéger des coups de soleil et de la lumière bleue en partie responsable de la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

La TAVAT Lens Technology utilise de la mélanine synthétique dans ses verres solaires pour une protection des yeux inégalée. On infuse cette mélanine de synthèse directement dans les verres. Ainsi, la technologie utilisée est durable car il ne s’agit pas d’une pellicule déposée sur le verre qui se dégraderait dans le temps. La qualité a un prix et les bas prix ne sont pas synonymes d’honnêteté.

Lunettes de vue rectangulaire homme du lunetier TAVAT

Lunettes TAVAT

Tout le monde pense que toutes les lunettes se valent et que la seule différence est celle du prix. Mais c’est tout à fait faux, les différences sont énormes et elles s’expriment en termes de service, de design, de qualité, mais aussi dans la relation que nous avons avec nos opticiens et à laquelle nous accordons beaucoup d’importance.

Lunettes optique transparentes marron, modèle Pantos du créateur TAVAT

Lunettes TAVAT – Pantos R 2.0

Comment avez-vous choisi le nom de la marque ?

C’est un palindrome et j’adore ça ! C’est un mot inventé que je dois à Mike Fleming, mon camarade de jeu lorsque j’étais enfant. TAVAT est un mot particulièrement graphique, avec ses lettres toutes en angles et son côté symétrique. Par-dessus le marché, TAVAT est aussi agréable à l’oreille en anglais qu’en japonais !

Quel est votre plus grand accomplissement ?

Je crois que j’ai surtout eu de la chance, cette chance c’est aussi celle que ma fille [Roberta Baines] adore la marque, qu’elle comprenne ce que TAVAT représente et qu’elle y travaille aujourd’hui !

Ian Jeremy Baines, fondateur de TAVAT et sa fille Roberta Baines

Ian Jeremy Baines & Roberta Baines – TAVAT

À ce sujet, pourriez-vous nous dire ce que TAVAT incarne ?

La marque a différents grands principes. Tout d’abord, un focus sur les lunettes : elles sont le fruit d’innovations techniques et d’un design de qualité. Tous les détails que vous trouverez dans une monture TAVAT ont une raison d’être.

Ensuite, notre marque a une véritable éthique : celle de travailler avec des opticiens indépendants dans le monde entier. Ce qui m’amène à évoquer un autre axe de développement de TAVAT : celui de la formation et du suivi.

Lunettes de vue ronde, modèle Folium de TAVAT

Lunettes TAVAT – Folium

Nous accompagnons les opticiens qui s’orientent vers une activité d’indépendants. Ils ont besoin d’avoir une vision de l’extérieur et nous essayons de les intégrer à une communauté, de les aider à comprendre le marché. Nous avons la conviction que les clients sont à la recherche d’un véritable conseiller et d’un expert et seul l’opticien peut répondre à cette demande.

Lunettes de soleil ronde, modèle Round M de TAVAT

Lunettes TAVAT – Round M

C’est la raison pour laquelle nous ne vendons pas de lunettes TAVAT sur internet et que nous préférons travailler main dans la main avec les opticiens.

Par ailleurs, transmettre notre passion pour les produits que l’on conçoit est une véritable vocation, nous concevons notre relation avec les opticiens comme une vraie collaboration, avoir leur soutien, c’est notre plus grande force.

Enfin, il est essentiel pour nous de soutenir la création et le design. Mon ami, co-fondateur et designer de TAVAT, Norman Schureman était enseignant à l’université de design de Pasadena, son métier était aussi celui de transmettre son savoir et d’encourager la nouvelle génération.

C’est un héritage que Norman nous a laissé et que nous perpétuons.

Qu’est-ce que Norman vous a laissé de plus précieux en héritage ?

Norman voyait la vie différemment, avec un regard qui n’appartenait qu’à lui. C’est à lui que nous devons l’identité et l’individualité de la marque. Il avait sa propre façon de travailler, il dessinait et croquait partout et tout le temps, il ne faisait rien comme les autres. Échanger avec lui était une véritable bouffée d’air. Le monde de l’optique est très conservateur et Norman arrivait malgré tout à poser un regard novateur sur tout. Le dessin et le design étaient pour lui un véritable mode de communication et de transmission. Une fois que vous l’aviez rencontré, il vous était impossible de l’oublier.

Norman Schureman, lunettes TAVAT

Norman Schureman

Norman Schureman, lunettes TAVAT

Norman Schureman

Crédit photo : TAVAT

Si vous aimez, partagez ! Partagez cet article