Lunettes l.a. Eyeworks : les chamoisines donnent le la

Concevoir une paire de lunettes n’est pas anodin. Au-delà de l’aspect technique, il y a l’approche artistique. Alors quand le créateur optique l.a. Eyeworks ne planche pas sur le design de ses montures, il se plaît à déverser son trop-plein d’appétit graphique sur les chamoisines qui traînent au fond des étuis. Quitte à y voir clair, autant étoffer sa culture visuelle.

À la recherche d’univers picturaux en accord avec sa vision du monde, l.a. Eyeworks s’est adressé au premier venu. Faisant appel à des artistes reconnus et influents, le lunetier californien propose une nouvelle collection de chamoisines nées d’esprits féconds emblématiques de leur époque. Indissociables des lunettes qu’ils accompagnent, les petits carrés jouent dans la cour des grands.

Chamoisines HuntleyMuir pour les lunettes créateurs l.a. Eyeworks

HuntleyMuir

Georganne Deen, Roy Dowell, Huntley Muir… le tiercé gagnant n’est pas du menu fretin. Nourris de poésie, de musique, de bande dessinée, mais également abreuvés de peinture, de sculpture, de collage et d’imagerie numérique, les lauréats s’en donnent à cœur joie pour donner du peps à un accessoire de l’ombre. Mission accomplie pour l.a. Eyeworks qui leur a laissé carte blanche.

Ne résistant pas à prolonger sa créativité lunetière par son envie de voir l’art envahir les petites choses de la vie, l.a. Eyeworks apporte sa pierre à l’édifice. Nouvel espace d’expression pour les amateurs d’inventivité graphique, les chamoisines de la marque américaine ne manqueront pas d’apporter une touche esthétique contemporaine au geste auguste du nettoyeur de lunettes.

Chamoisine graphique en noir et blanc RoyDowell, lunettes l.a. Eyeworks

RoyDowell

Chamoisine GeorganneDeen pour lunettes l.a. Eyeworks

GeorganneDeen

Crédit photo : l.a. Eyeworks

Si vous aimez, partagez ! Partagez cet article