Les lunettes intemporelles en métal du créateur Matsuda

Le temps, c’est de l’argent. Mais une fois passé dans les mains expertes de Matsuda, ce peut également être du titane, du béryllium cuivré ou de l’inox… Fasciné depuis toujours par les métaux, les matériaux nobles et les univers emblématiques d’époques révolues, la marque enfonce le rivet avec une nouvelle collection qui déforme l’espace-temps.

Riche de nombreux séjours dans la capitale française, Mitsuhiro Matsuda avait levé le nez avant de s’attacher à l’agrémenter d’accessoires de mode ouvragés. S’inspirant de l’architecture métallique façon 1900, Matsuda propose le modèle solaire M3057. Cerclage à l’arrondi savamment imparfait comme un vitrail de verrière des années folles, pont au galbe anguleux ciselé par un maître graveur, teinte champagne vieilli : l’immersion est immédiate.
Lunettes fines en métal du lunetier Matsuda, monture M3057

Lunettes Matsuda – M3057

Lunettes de vue en métal bicolore du créateur Matsuda, modèle M3059

Lunettes Matsuda – M3059

Plus sage, le modèle optique M3059 s’invite dans les salons feutrés des palaces de la Ville Lumière. Forme pantos incontournable, alliance des alliages comme des tonalités… le métal doré côtoie les insertions noires marbrées pour un style Art déco affirmé et assumé. Fabriqué au Japon comme l’intégralité des lunettes de la marque, l’ensemble fait montre d’un souci permanent des finitions. Branches minutieusement travaillées ou tenons aux motifs subtils, ici lunetterie rime avec orfèvrerie.

Élément central dans l’approche artistique de Mitsuhiro Matsuda, le temps ne s’arrête pas lorsqu’on choisit de porter des lunettes de la marque. Objet de luxe finement avant-gardiste, une monture Matsuda happera les inconditionnels du détail comme les amoureux des voyages temporels. Une décision judicieuse pour voir la Tour Eiffel d’un autre œil sur fond d’Exposition universelle parisienne…

Monture solaire de la collection Heritage du créateur Matsuda
Lunettes de vue en métal de la collection Heritage de Matsuda

Crédit photo : Matsuda

Si vous aimez, partagez ! Partagez cet article