Les lunettes Philippe V N°3.1 vues par La Espejuelos

Aujourd’hui, nous vous présentons Philippe V, une marque très rock’n’roll. Fondée par Philippe Vergez à son image, la firme la plus affirmée et anticonformiste de l’industrie lunetière rassemble ceux qui partagent des idéaux mutins de rébellion.

  • Lunettes de soleil Philippe V modèle n°3.1
  • Montures solaires en acétate noir par Philippe V
  • Lunettes de protection par le designer Philippe V
  • Montures artisanales par la marque française Philippe V
Par sa personnalité unique, le modèle N°3.1 confère à son porteur une allure vigoureuse. Il est l’évolution d’une des premières créations de la maison, PHILIPPE V N°3 ; et dévoile un travail approfondi sur le design avec un pont à la ligne incurvée assumée. Des lunettes de soleil en acétate noir de bonne facture que voilà !

Fabriquée à la main au Japon, la monture s’offre une polissure parfaite et des finitions métalliques détaillées sur les branches en forme de crâne et de fleur de Lys. Les charnières volumineuses et masculines, aux angles marqués, lui donnent un aspect indestructible. C’est là l’occasion pour la marque de donner vie à son identité iconographique, apportant une touche singulière.

Depuis son lancement, le designer a su construire un univers qui lui est propre, au-delà même des collections optiques. Bagues, boucles d’oreille, vêtements ; tout un ensemble de pièces uniques du monde de Philippe V, confectionnées dans le même esprit que ses lunettes. À ne pas manquer !

  • Lunettes de soleil made in Japan par le lunetier Philippe V
  • Monture solaire n°3.1 par le créateur français Philippe V
  • Dispositif de protection solaire par Philippe V testé par la Espejuelos

Crédit photo : La Espejuelos

Si vous aimez, partagez ! Partagez cet article